Le parc de Saint-Cloud

Une demeure royale devenue domaine national

Construit au XVIe siècle, le château devint une résidence à la campagne pour Monsieur, le frère de Louis XIV. Le domaine resta la propriété des ducs d'Orléans jusqu'à son rachat par Marie-Antoinette en 1781. Nous nous sommes intéressée à cette résidence à l'époque où le chevalier de Bonnard, sous-gouverneur des petits princes (dont le futur Louis-Philippe…),  y menait ses élèves durant l'été.

Voici un extrait de son journal : "Tout ce que je pourrais dire de bien que le séjour de Saint-Cloud a fait aux deux Princes serait au-dessous de la réalité. A peine y eurent-ils été quatre jours que le teint de M. le duc de Valois s'éclaircit ; que cette couleur jaune et presque noire de son cou disparut, que sa santé fut parfaite. M. le duc de Montpensier acquit en aussi peu de temps une force, une souplesse, une facilité de mouvement que la faiblesse de sa constitution ne nous avait jamais permis d'espérer. La pureté de l'air, le bon choix et la mesure des aliments, la succession  bien ménagée du travail et de la dissipation, la variété des jeux, l'habitude de la promenade, le beau ciel, les beaux jours, l'absence de mille et mille choses qui étaient un obstacle au bien, le rapprochement plus intime des élèves et des instituteurs, toutes ces causes réunies produisirent les plus heureux effets. Le moral y gagna autant que le physique, la gaîté, douce compagne du jeune âge, ne les quitta pas ; elle vint à la suite de la santé et du bon régime habituel. Nous fûmes tous contents."

Voir la biographie que nous avons consacrée au chevalier, p. 125 :

La vie à Saint-Cloud se déroulait dans "les ris" et les jeux et ces derniers se voulaient éducatifs. C'était le jeu du volant auquel on se livrait de la main gauche pour développer une égale dextérité des deux mains. Ce furent les parties de pêche autorisées dans les pièces d'eau qui fournirent l'occasion d'apprendre les fables de La Fontaine et d'y prendre goût à l'évocation du petit poisson deviendra grand pourvu que… Les enfants sont fascinés par les jeux d'eau. Dès l'arrivée, le 19 mai (1779), on fit jouer les eaux et l'on s'amusa à faire contenir des oranges en l'air par les différents jets : "un jeu de leur âge qui est agréable pour les philosophes eux-mêmes…" Le duc d'Orléans en personne ordonna le samedi suivant les grandes eaux en faveur de ses petits-fils et ainsi se prit l'habitude de les faire jouer lors de certaines réceptions. Un vrai plaisir pour les enfants, dont leur mère ne voulait pas les priver.

Chateau

Ce dimanche 3 juin 2018

Arrivés par la porte du côté de Sèvres, nous avons déjeuné au Chalet de L'Oasis sur la Butte aux Chèvres, dans un cadre de verdure fort agréable.

A proximité, une vue panoramique.

Panorama

Ci-contre, une belle allée forestière

Allee forestiere1

Le bassin au jet d'eau

Sa découverte progressive en descendant la côte où nous avons rencontré de jeunes scouts (de l'âge des petits princes), visiblement heureux d'être là…

Jet2

Jet3

L'arc-en-ciel

Bassin

Arc en ciel4

Arc en ciel1

 

Voir sur YALA PHOTO la série de photos prises de concert avec UN MOMENT FLEURI lors de cette belle journée partagée.

Naiade

La roseraie de Marie-Antoinette

Roses cc2

Roses sc6

Roses sc1

Roses sc3

Rosessc1bis

Roses sc7

Roses sc5

Vues diverses

Fontaine

Balustrade

Balustrade2

Panorama2

Date de dernière mise à jour : Mar 05 fév 2019